Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Jun

Cinéma : L’enfant Prodige

Publié par Pouish  - Catégories :  #Cinéma

© Copyright, Alexandre Boulet, 2010, tous droits réservés

 

Un compositeur virtuose et un grand désir de liberté

http://www.vivafilm.com/uploads/tx_filmmanagement/enfantprodige_poster_fr_resized_W140_H207_0.jpg

 

Dans le film de l'auteur Luc Dionne (Omerta, Aurore, le cirque), on assiste

à la présentation de la vie du grand compositeur canadien André Mathieu.

Ce Mozart canadien connut la gloire à travers le monde, puis sombra dans

l’oubli et la déchéance à son retour à Montréal, sa ville natale. Ce film axé

sur la musique met en scène Patrick Drolet (De père en flic, les

Invincibles, 20h17 rue Darling), Marc Labrèche, Macha Grenon et Karine

Vanasse (Polytechnique). Guillaume LeBon incarne le compositeur durant

son enfance.

 

 

À l’aide de scènes de Montréal, de Paris et de New York des années 1934 à

1967 et de scènes reconstituées par les comédiens, Luc Dionne nous convie à

la découverte du compositeur. Du début de sa carrière vers l’âge de cinq ans,

en 1934, jusqu’à son déclin dans les années 1954. Dans le film, la famille

d’André Mathieu voyage dans ces trois villes où leur fils rencontre la gloire

chaque fois, sauf à Montréal. On regarde avec fascination le jeune enfant jouer

avec plusieurs orchestres symphoniques. Son père, incarné avec vérité et

intensité par Marc Labrèche, s’amuse à côtoyer les grands noms du monde de

la musique.

 

Des liens avec le grand monde

 

Parmi ceux-là, le grand compositeur Rachmaninov rencontre le jeune surdoué

et lui dit qu’un jour, il le remplacera. Tout semble idéal, mais les mauvais jours

planent à l’horizon. André Mathieu, joué par Guillaume Lebon, rencontre, dans

une rue passante, Lothaire Bluteau, élève virtuose de Rachmaninov s’étant

retiré en pleine gloire. Depuis ce temps, il joue de la boîte à musique dans les

rues de Paris. Cet individu sèmera beaucoup de trouble dans la vie adolescente

du prodige lors de son retour à Paris.

 

Malgré le succès, la famille Mathieu doit quitter la France, avec la Grande

Guerre qui commence, le danger les guette. La scène se déplace alors à New

York, où la famille déménage dans un sordide appartement avec le peu

d’économie qu’ils possèdent. C’est dans ce lieu que la famille célèbre le premier

prix du concours de composition de l’Orchestre philharmonique de New

York que leur fils alors âgé de treize ans vient de remporter.

 

Retour à Paris

Par la suite, en pleine adolescence André Mathieu, incarnée par Patrick Drolet,

Les invincibles, retourne à Paris, seul. Il retrouve son ami musicien de rue qui

l’incite à boire et à composer sous l’influence de l’alcool. André Mathieu, critiqué

par un de ses professeurs sur sa manière de créer, claque la porte de son lieu

d’étude à Paris et revient à Montréal.

 

Sa descente en enfer y débutera. Elle s’amorce lorsqu’il participe au Pianothon,

un concours de musique où le gagnant est le concurrent qui jouera le plus

longtemps. L’ambiance malsaine du lieu du concours, un piano-bar, a raison

de son âme déjà malmenée par la boisson. Sa mère, jouée par Macha

Grenon, ne cesse de le manipuler, victime de son attachement envers lui. Elle

manigance contre lui pour le garder à son chevet. Le problème avec les

dernières scènes, c’est qu’elle dresse un portrait incriminant de la ville qui l’a vu

naître. Au Québec, Pierre Péladeau, homme d’affaires influent, organise une

grande tournée québécoise quelques années avant « le marathon de piano ».

Mais le film ne mentionne pas cette reconnaissance publique, ce qui donne

l’impression que le Québec a servi de bourreau pour le compositeur. Puisqu’il

est court, 1 heure 40 minutes, il aurait gagné en profondeur et en précision

avec l’ajout d’au moins une notice de cette tournée.

 

En même temps que la sortie du film, Georges Nicholson a écrit la

bibliographie du jeune virtuose. Elle vient de paraître aux éditions Québec

Amérique

 

Commenter cet article

À propos

Portfolio du rédacteur/ rédacteur web de Alexandre Boulet, Lieu : Montréal, Québec.