Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Apr

Cinéma québécois : notre influence

Publié par Alexandre Boulet  - Catégories :  #L'Histoire du cinéma québécois

La grenouille voit la mer... et se baigne

© Copyright, Alexandre Boulet, tous droits réservés, 2011

 

Cannes_bienvenue.jpgLe cinéma québécois est davantage qu’une éponge d’influence externe, il est aussi capable d’influence. Après s’être approprié leur territoire, les cinéastes s’adjugent désormais, le temps d’un film ou d’un gala, le territoire français, et même le monde! Chaque représentation de film et chaque gala à l’étranger sèment la graine de la culture québécoise qui permet à l’arbre de notre identité de donner ses fruits, qui sont sa langue, son âme et ses mœurs, à la France ainsi qu’à la planète.

 

Lors de ces occasions, le pays hôte découvre les similitudes qu’il possède avec notre culture et prend conscience de notre singularité; bref, de notre existence en tant que peuple distinct. Les Français ont été les premiers à expérimenter ce bain  de culture québécoise. 

 

Dans les années 1970, des distributeurs français indépendants géraient des salles d’arts et d’essais où ils diffusaient une grande quantité de films québécois. C’est par cette voie que les Français purent s’initier à notre cinématographie qui mettait en scène des sujets que les cinéastes français n’osaient pas aborder; comme la sexualité, par exemple.

 

Aujourd’hui, le cinéma québécois réussit à s’imposer jusqu’au Festival de Cannes où le Québec a remporté, jusqu’à maintenant, 22 nominations. Les cinéastes les plus reconnus sont Denys Arcand avec 3 films primés et Xavier Dolan qui a gagné 3 prix avec J’ai tué ma mère; Capture-d-ecran-2011-04-19-a-22.15.09.jpgexploit qu’aucun film n’est parvenu à égaler. Les Français aiment la profondeur de nos films, et cette dernière nous provient de notre accent québécois et de notre culture.

 

Un accent que plusieurs ont peine à comprendre, mais qui reste irrésistible. Le cinéma — médium magique — permet au cinéaste d’exposer la richesse de ses registres et son intensité émotionnelle transmise par la voix de nos vibrants comédiens.

 

Suivez-moi la semaine prochaine pour la suite de cet article sur le cinéma québécois. Je vous parlerai de l’influence de nos mœurs et de notre culture à travers le monde et de l’apport culturel des comédiens qui exercent leur art en France.

 

Source : Cinéma québécois - l’aventure internationale. La Première chaîne de Radio-Canada

  
Commenter cet article

À propos

Portfolio du rédacteur/ rédacteur web de Alexandre Boulet, Lieu : Montréal, Québec.