Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Jun

Créatures fantastiques du Québec

Publié par Pouish  - Catégories :  #Littérature : critique et création

 

 

À la découverte des créatures qui parsèment le Québec

 

 

Tome 1                          Tome 2

Créature fantastiques du Québec tome 1 Créature fantastique du Québec tome 2

 

© Copyright, Alexandre Boulet, 2010, tous droits réservés

 

Entrez dans l’univers fantastique du Québec par la découverte des

créatures qui la composent. Brian Perro et Alexandre Girard vous

serviront de pilotes et de copilotes dans votre voyage extraordinaire.

Fruit d’une grande recherche à travers la belle province, ils vous rendent

témoignage de ce qu’ils ont lu, entendu et vu dans deux recueils qui sont

le résultat de cette recherche. 

 

 

Dans le premier tome, on assiste à la renaissance de plusieurs contes parfois

oubliés et souvent méconnus. Le deuxième tome rend grâce aux contes plus

populaires et nous permet de les redécouvrir. Même si Brian Perro a atteint la

notoriété en écrivant des romans pour les adolescents, ces deux recueils

s’adressent à un public plus jeune que sa célèbre série  Amos D’Aragon.

Mais le sujet est si intéressant qu’il peut convenir aux jeunes et aux moins

jeunes. Les deux livres se ressemblent et se complètent en apportant leur

touche d’originalité propre.

 

Voici Brian Perro qui nous parle de son premier tome.
Dans les deux tomes, contes amérindiens, histoire de peur, dossier de

science-fiction et phénomènes étranges se côtoient pour dresser l’ensemble

des classiques québécois de ce genre. Chacun d’eux possède des études et

des entrevues avec de vrais spécialistes de l’étrange. Ces études ajoutent du

poids aux livres et intéresseront les plus âgés. On a souvent entendu parler de

plusieurs contes qui mettent en scène le diable, le Bonhomme Sept Heures

ou la chasse-galerie. Mais, avec le temps, ces contes se sont transformés et

leur signification s’est déformée. Brian Perro nous permet de les redécouvrir

sans avoir besoin de les rechercher dans d’anciens recueils pour enfants. Il

réussit à nous fasciner grâce à la description issue de la vaste recherche qu’il a

effectuée sur les créatures qui parsèment le paysage québécois. Pour nous

permettre de les répertorier, il inclut une carte qui indique la provenance de

chacune d’elles.

 


Quelques contes du premier tome :

Dans le premier tome, le conte du calumet de la sagesse explique

la création du calumet de la paix que les Autochtonesfument en guise

de rituel de paix avec les étrangers.  Il explique sa confection

et expose le symbolisme que les Autochtones lui ont donné. Un

autre conte autochtone raconte la présence d’un sorcier amérindien conte autochtone, amérindiens, indienqui s’appelle Ahuntic à Montréal,

près du Sault- au-Récollet, en remontant la rivière des pairies. Il réside en

punition éternelle due à certaines actions répréhensibles auprès

du clergé. On peut le remarquer en train d’essayer de se réchauffer près d’un

feu qui n’émet aucune chaleur ni aucune

fumée. Les contes autochtones occupent une grande place dans les

deux recueils.


Le tome un possède un dossier complet sur le loup-garou présenté comme

une vaste étude avec notes et commentaires de villageois à l’appui.Loup garou

 

 

Grâce à ce dossier étoffé, nous apprenons à le connaître par les yeux de ceux

qui l’ont déjà aperçu. On y retrouve tout son symbolisme et sa raison d’être.

Ce dossier nous amène à croire qu’il est bel et bien réel.

 

 

Quelques contes du deuxième tome :

 

Dans le tome deux, Brian Perro continue sa formidable aventure de découverte

des créatures fantastiques du Québec. Le recueil débute avec la chasse-

galerie, un des contes les plus connus et les plus aimés. Des hommes

travaillant avec grande force veulent retrouver leurs douces, mais, puisqu’ils

sont trop éloignés pour aller à leur rencontre, ils concluent un pacte avec le

diable pour faire la chasse-galerie!

 

 

Voici une chanson de Claude Dubois, un chanteur bien-aimé du Québec qui

chante le conte de la chasse-galerie

 

Un autre conte raconte que la forêt possédait autrefois sa créature qui avait le

pouvoir de la protéger des bûcherons. Cet être immense et très vorace était en

mesure de commander les arbres et d’attaquer ceux qui venaient la dénuder.

La forêt se serait protégée de la sorte pendant longtemps, épargnant sa

déforestation. Parmi les dossiers inclus dans le deuxième tome, le dossier sur

les revenants est le plus touchant. Brian Perro décrit certains d’entre eux et

raconte leur histoire. Le revenant de Noël s’inscrit dans les contes les plus

complets du deuxième tome. Il met en scène un hommeSurvenant, conte de noël qui, obligé d’errer dans la neige et le

froid, car sa voiture est en panne, trouve refuge chez un homme qui l’accueille

chez lui. 

 

 

 

 

La présentation des œuvres :

Les contes sont agréables à lire et les livres sont magnifiques. Le papier

possède l’aspect d’un vrai papier-parchemin. Les lettres qui ont servi à la

recherche ont gardé leur forme intacte ou sont présenté comme tels. Tous les

éléments du dossier indiquent de façon claire que le sujet n’est pas une

invention de l’auteur. Ils constituent le fruit d’une immense recherche qu’ils

ont moulée par leur créativité commune. L’idée d’inclure l’illustration d’une

carte qui indique l’origine géographique des contes sous forme de véritable

carte géographique renforce cette idée. L’œuvre est parachevée dans ses

moindres détails. On ressent qu’elle vit par elle-même, qu’elle possède une

âme.

 

Parfois trop bref :

Ces deux recueils sont présentés de mains de maître, mais le contenu

  est quelquefois déficient. Certains contes déçoivent par leur brièveté.

D’autres décrivent des personnages qui meurent quelques paragraphes plus

tard de manière inconnue ou décrite de façon vague. J’aimerais les observer

en action une fois que l’on m’a brossé le tableau complet de la créature. Je me

dis que d’autres auteurs penseront à écrire des récits pour les amener à vivre

des aventures à ces créatures. Mais composer une suite à ces derniers serait

difficile s’ils ont rendu l’âme. Mais comme Brian Perro le mentionne au début de

chaque recueil, il a dressé le portrait des créatures fantastiques du Québec

à travers l’immense documentation qu’il a réunie. Le destin des créatures qu’il

décrit ne lui est pas attribuable. Son but était de nous permettre de les

découvrir. Sur ce point, on peut dire que l’auteur a très bien réussi.

 

 

Voici deux liens vers des sites internet sur la cryptozoologie et sur le

paranormal. Deux sujets importants des deux recueils de contes : 

 

http://www.exocet-raje.net/index.php?Cryptozoologie

http://ufo-paranormal-vrai-faux.skyrock.com/3.html

 

Commenter cet article

À propos

Portfolio du rédacteur/ rédacteur web de Alexandre Boulet, Lieu : Montréal, Québec.