Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Nov

Entrevue : Whale vagina Le nouvel album de Biobazar.

Publié par Pouish  - Catégories :  #Entrevue

BioBazar s’offre la table d’hôte chez Les Buzz Culturels (2/2)

© Copyright, Alexandre Boulet, tous droits réservés, 2010 

61617_147249855312825_100000834343549_207691_3827747_n.jpg

 

Voici la suite de mon entrevue avec Biobazar où je lui pose des questions sur son processus créatif, qu’il a vécu lors de la création de son nouvel album, et je lui pose quelques questions sur sa carrière. (lire la partie 1)

 

Les Buzz Culturels :

 Tu allies, combines et juxtaposes plusieurs styles dans tes récents albums. Tu jumelles des sons psychédéliques, des sons plus transes, et même des sons « futuro industriels » parfois obscurs, parfois festifs. Dans quel registre ce nouvel album s’inscrit-il

 

Biobazar :

Cet album se voulait, au début, un mini album chillout trance vraiment cool, un petit EP de 4  tracks. Mais comme j’avais plein d’autres tracks (mais un peu moins dans le même style), je voulais les partager avec le monde. Produire un CD et en faire la promo pour 4 « tounes », je trouvais ça con, j’ai voulu en donner plus par souci pour mon public. Je voulais même faire une pochette coupée en deux, mais par souci d’esthétisme, je me suis dit : « c’est plus joli, juste une pochette avec une seule image. »

Album Whale Vagina

Cliquez sur la photo pour la critique de l'album.

Les Buzz Culturels :

C’est, en fait, une combinaison de plusieurs mini albums en un seul?

 

Biobazar :

Exactement!


Les Buzz Culturels :

Restera-t-il aussi festif que tes autres albums ou désires-tu lui donner un aspect plus ténébreux, plus obscur?

 

Biobazar :

Il est plus bleu que les autres, je pense; mes autres (albums) étaient plus jaune-rouge. Je parle de la couleur de la pochette, mais aussi de la musique : plus trance, plus mature, mais toujours aussi éclaté avec des petites « tounes-BIZ » à la Biobazar  comme Romance ou facile à faire. Je pense qu’il est plus harmonieux dans le son.

 

Les Buzz Culturels :

Plus englobant?

 

Biobazar :

plus rond oui.

 

Les Buzz Culturels :

Qu’est-ce qui le distingue (l’album) des autres que vous avez déjà créés?

 

Biobazar :

Justement, un son peut-être plus accessible, moins expérimental; tout en restant BIOBAZAR. Peut-être plus harmonieux comme je disais tantôt, mais tout aussi libre, mais, peut-être, mieux calibré pour le commun des mortels et mieux calibré dans son ensemble; autant dans le son que dans la composition. Un album plus groove, plus catchy sans être quétaine.

 

Les Buzz Culturels :

Ton amour pour la nature et ce désir de communion avec elle sont-ils au cœur de ton œuvre et de ton style comme DJ?

 

BioBazar :

Oui, c’est sûr. Je ne suis pas très urbain. J’habite Pointe-du-Lac (Trois-Rivières) maintenant. J’aime la ville, mais je suis plus un gars de nature et j’aime la tranquillité!!! C’est aussi par raison économique  ahahhaha Être millionnaires, j’aurais un appart dans les plus belles grandes villes ahahaha. Mais un domaine perdu aussi : dans le bois ou sur une île. Mais il faudrait que je sois MULTI-millionnaire pour ça! hahahahahahha un peu de sérieux!!!! Je suis un gars de la terre, mais j’aime les ordis et les machines.

 

Les Buzz Culturels :

Une savante alliance (en parlant de son style) entre la technologie et la nature?

 

Biobazar :

Oui, tout a fait! Organique, mécanique et technologique!!!! Un peu comme mon son, c’est ce qui fait Biobazar. En ce moment, je désire avoir une plus grande collaboration avec des amis musiciens pour apporter Biobazar ailleurs... C’est quand même mon 6-7e album. Il faut que j’essaye des trucs, ça me prend de la nouveauté.

Voici quelques chansons de Biobazar tiré de sa page d’artiste chez Reverbnation :

 

  
  

Les Buzz Culturels :

Tu es, en ce moment, à la recherche d’un agent d’artiste ou d’un producteur d’album de musique pour promouvoir ce nouvel album n’est-ce pas?

 

Biobazar :

Oui tout à fait. Je n’ai plus d’énergie pour la promo. J’aimerais trouver quelqu’un qui aime ma musique et qui serait prêt à apporter BIOBAZAR le plus loin possible, tout en ne le dénaturant pas. Comme cela, je pourrais me concentrer doublement sur la création d’une musique de grande qualité. Je recherche surtout un agent d’artiste et de communication. La production et tout le reste, j’aime bien m’en occuper. Mais c’est long de faire tout, tout seul, tout le temps. Un distributeur ou quelqu’un de spécialisé qui pourrait aller chercher du financement chez musicaction ou autre ou pour de la duplication, etc.

Sur ce, Biobazar et moi, nous nous quittâmes, car il avait un rendez-vous pour une séance de photo.

Le nouvel album de Biobazar est maintenant disponible, venez lire mon article sur Whale Vagina.

Commenter cet article

À propos

Portfolio du rédacteur/ rédacteur web de Alexandre Boulet, Lieu : Montréal, Québec.