Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Sep

Info : Les croyances des Rapanouis

Publié par Pouish  - Catégories :  #Expo : L'île de Pâque

La pratique spirituelle des prêtres et des nobles

 

© Copyright, Alexandre Boulet, tous droits réservés, 2010

Exposition Île de Pâque

Les géantes moaï s’inscrivent dans les croyances des Rapanouis, mais

d’autres existent. Les prêtres pratiquaient un culte polythéiste et ils

représentaient leurs dieux sous forme de statues. La plus extraordinaire

d’entre elles servait d’idole lors d’une cérémonie mystique. Outre les

statuettes, une forme d’écriture, réservée à certains nobles, donnait le

pouvoir de formuler des incantations magiques.

 

Les chercheurs ignorent la raison pour laquelle la majorité des 850

moaïs construite entre le 10e siècle et le 17e siècle — avec un sommet entre

le 14e et 15e — furent érigés avec le visage tourné vers l’île, dos contre la

mer. Certains croient que les Rapanouis les employaient comme

bouclier énergétique contre les envahisseurs. Seul un petit groupe de

sculptures alignées en ligne droite porte leurs regards vers la mer. Les experts

mentionnent qu’ils étaient utilisés à l’exercice de leurs rituels religieux.

 

Les moaïs étaient donc des symboles religieux importants. Alors, pourquoi le

peuple ne releva-t-il jamais celles qui étaient tombées? Se serait-il révolté au

point d’en être les coupables? Des envahisseurs auraient-ils désiré détruire leur

culte? Non, car plusieurs restent encore debout. Les raisons avancées dans

 l’exposition invoquent une possible guerre entre tribus. Elle consistait en la

chute des moaïs de l’adversaire pour le déstabiliser et le déshonorer. De nos

jours, nous avons l’impression que les Rapanouis formaient  un peuple uni

ayant construit ces immenses sculptures, dont certaines tombèrent, parmi la

multitude qui peuple l’île. Mais l’idée que ces dernières aient appartenu à

diverses tribus ayant vécu des conflits qui entrainèrent la chute de

certaines de leurs sculptures respective amène une vision nouvelle et une

possible explication.  

Statue de visage  P8240160

 

La création des statues mâles et femelles

En rêve, le roi Tu’u Ko ihu aperçut, lors de son sommeil, deux esprits qui

n’avaient que des côtes. Kavakava, un troisième esprit les accompagnant cria

aux deux autres : « Réveillez-vous! Le roi a vu vos côtes! »  Ces derniers

rattrapèrent le roi et l’interrogèrent à trois reprises : « Que sais-tu? » Par trois

fois, le roi ne répondit : « Rien » (sinon les esprits l’auraient tué) en se

réveillant, le roi sculpta dans des morceaux de toromiro, l’image des esprits qu’il avait rencontrée en rêve.

statue féminine   statue masculineStatue féminine en gros et statue masculine à droite.

La suite lundi prochain le 6 septembre...

Commenter cet article

Claire de Musée-Oh! 06/09/2010 14:05



Article passionnant! Vivement la suite ! :-)



Pouish 06/09/2010 21:58



J'ai trouvé la rédaction de cet article très étrange, me laissant un drôle de sentiment... un sentiment agréable, mais qui rendit mon esprit bien éthéré! 


La suite de l'article est maintenant en ligne, je crois qu’elle est encore plus captivante et passionnante...



À propos

Portfolio du rédacteur/ rédacteur web de Alexandre Boulet, Lieu : Montréal, Québec.