Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Feb

L'Ohm des éditeurs Québécois

Publié par Pouish  - Catégories :  #Exposition

©Copyright Alexandre Boulet 2009, tous droits réservés



les éditeurs et l'effort de guerre BAnQ



Tous les passionnés du monde du livre se donnent rendez-vous à la bibliothèque nationale du Québec pour l’exposition - « Les éditeurs québécois et l’effort de guerre, 1940-1948 », qui se tient du 22 septembre 2009 au 28 mars 2010.

 

Durant la Deuxième Guerre mondiale, les forces d’occupations nazies empêchent la diffusion

 

de la littérature française à travers le monde et limitent sa production. Le Québec reprend le

 

flambeau et commence à assurer la pérennité de la littérature francophone. Plusieurs maisons

 

d’édition voient le jour et permettent un essor considérable pour la littérature québécoise. Le monde

 

de l’édition québécois nait. Cette exposition passionnante met en lumière toute l’évolution du monde

 

de l’édition, avant l’apparition de l’ordinateur et des nouvelles techniques de production du livre.

 

 

 

Dans cette présentation en son et en images, vous apprenez les anciennes techniques de l’écrivain et

 

de l’éditeur. Vous serez ému par la patience d’écrivains pondant leur oeuvre à la dactylo et corrigeant

 

à la mitaine pour ensuite réécrire le tout au propre. Matérialiser sa pensée sur papier représentait

 

une lourde tâche et beaucoup de volonté était nécessaire. Ces écrivains griffonnaient une quantité

 

infinie de papiers pour ensuite rayer des pages complètes puis, ensuite, les réécrire. Le métier

 

d’écrivain prenait des apparences de travail de moine et demandait une patience digne des dieux ! 

 

Pour tous les amoureux de l’Histoire, vous aurez la chance de voir, à l’aide d’un vidéo la

 

fabrication du livre avant l’avènement de la production en série. Les livres se concevaient de manière

 

plutôt artisanale et il était confectionné à la main pour la majeure partie de la production. Plusieurs

 

de ces livres créés de façon artisanale subsistent toujours dans les rayons des bibliothèques

 

municipales. Nous les reconnaissons à leur coupe moins franche.

 

 

L’exposition continue par la démonstration de l’apparition de l’encre couleur qui permit à l’illustration

 

de marier le roman. L’illustration des pages couverture de ces romans apporta au livre plus de visibilité

 

et aida le livre à accrocher plus de lecteurs. Malgré tout, j’ai trouvé que le livre perdit, à ce moment, sa

 

primauté sur l’imaginaire. 

 

 

Ce nouveau partenariat donna naissance à un monde inédit pour des centaines d’écrivains et

 

d’illustrateurs. En Europe, la guerre se termine et la France peut, de nouveau, éditer ses propres livres.

 

De ces quantités astronomiques de maisons d’édition qui sont nées durant cette guerre, plusieurs

 

déclarèrent faillite par la suite. 

 

 

La crise fut initiée, d’une part, par la fin de la guerre, par l’Église et le commencement du règne

 

de Duplessis. La période appelée la grande noirceur créée par une volonté de contrôler la pensée

 

du peuple québécois et supportée par l’Église, qui met à l’index plusieurs livres jugées contraires à la

 

religion, débute.

 

 

Il est à noter que cette exposition est gratuite. Apporter un cadenas pour mettre votre manteau en

 

sécurité, sinon vous devrez le garder sur vous ou le trainer.

 

Cliquez sur ce lien link pour connaitre les directions pour vous rendre au musée à Montréal, Québec. 

 

Commenter cet article

À propos

Portfolio du rédacteur/ rédacteur web de Alexandre Boulet, Lieu : Montréal, Québec.